20/02/2013

Licencié? Requalifiez-vous!

Que faire quand, du jour au lendemain, on se retrouve privé du job que l’on exerce depuis des années, parfois sans qualification à la base, et que l’on doit rapidement se repositionner sur un marché du travail en pleine (r)évolution?


formation, licenciement, compétence, qualificationDans le cas de licenciements collectifs (restructurations, fermetures, faillites...), des cellules dites « de reconversion» entrent désormais systématiquement en œuvre à la demande des syndicats, quel que soit l’âge des travailleurs et le type de contrat dont ils bénéficiaient (CDD, CDI, Intérim). Chacun d’entre eux y trouvera accueil, information, accompagnement professionnel et social et pourra, le cas échéant, bénéficier d’un programme de formation et de reclassement adapté, soutien financier à l’appui.

Il arrive parfois que la personne licenciée ait appris son métier « sur le tas » et dispose de compétences qui ne sont pas reconnues par un diplôme ou un certificat. Heureusement, Forem Formation, comme d’autres partenaires, a réponse à ce cas de figure et propose à toute personne de plus de 18 ans de faire reconnaître ses compétences de façon officielle. Pour obtenir ce « Titre de compétence », dans des métiers aussi divers qu’aide-comptable, employé administratif, couvreur, jardinier, peintre industriel ou aide-ménager, il suffit de montrer sa maîtrise en passant un test pratique dans l’un des centres agréés du Forem ou dans un centre de compétence. Simple!

Des formations qualifiantes

Mais, bien sûr, Forem Formation a aussi et surtout pour mission de proposer aux demandeurs d’emploi des formations qualifiantes en vue de faciliter leur (ré)insertion sur le marché de l’emploi. Ces formations sont proposées dans 11 domaines principaux d’activité regroupant plus de 150 métiers en lien direct avec les besoins du marché: construction et bois, industrie, transport et logistique, non marchand, informatique et télécoms, horeca, nettoyage professionnel et gardiennage, qualité, sécurité et environnement, langues et techniques de communication, gestion et secrétariat, management et commerce et enfin « BureauTic ».

Ces formations de durée variable, généralement accompagnées d’un stage en entreprise, permettent d’apprendre un métier, de se perfectionner ou d’acquérir des compétences spécifiques dans un domaine de pointe, certificat à l’appui! Elles sont organisées soit dans un des 33 centres de formation de Forem Formation, soit dans un des 25 centres de compétence wallons, soit encore en partenariat avec les secteurs professionnels, l’Enseignement de Promotion Sociale, l’IFAPME…

Un essai métier pour faire un choix éclairé

 

L’essai métier est un outil d’orientation qui permet aux demandeurs d’emploi d’explorer des pistes pour choisir un métier et être guidé dans la mise en place d’un parcours de formation. L’outil est construit autour de trois moments clés:

1. Deux jours d’accueil durant lesquels la personne découvre 3 métiers, les conditions dans lesquelles ils se pratiquent et obtient des informations sur l’état du marché de l’emploi. Le demandeur d’emploi participe à des mises en situation pratiques et observe les différents postes de travail;

2. Trois semaines durant lesquelles le demandeur va s’essayer réellement successivement aux 3 métiers proposés (1 semaine par métier). Ce moment lui permettra d’acquérir les compétences théoriques et pratiques de base de ces métiers et de s’habituer aux comportements professionnels attendus dans le secteur. À l’issue de ces 3 semaines, avec les formateurs, la personne fait le point sur l’expérience qu’elle vient de vivre de manière à dégager un projet professionnel et à choisir un métier;

3. Une semaine de confirmation est ensuite envisageable pour approfondir la connaissance du métier choisi et concrétiser ainsi son projet en construisant son parcours de formation et de démarches vers l’emploi.

F.C.