19/02/2013

Chercheur d'emploi? Les pires conseils que vous pouvez recevoir

shutterstock_95706439.jpgJeune diplômé ou travailleur traversant une période de chômage, vous êtes à la recherche d’un nouveau défi professionnel ? Votre famille, vos amis et vos connaissances vous soutiennent et souhaitent bien sûr que vous décrochiez le job de vos rêves.

Pour vous y aider, chaque personne de votre entourage y va de son petit conseil, déjà entendu maintes fois... Mais qui en fait ne s’avère pas du tout payant. Le cabinet de recrutement Robert Half a dressé la liste de ces mauvais conseils qui peuvent plomber votre recherche d'emploi.


1. "Ton CV doit absolument tenir sur une seule page"

Il est vrai que les recruteurs disposent en général de très peu de temps pour lire les CV qui leur sont envoyés. Autant donc leur faciliter la tâche. Mais savez-vous ce qui est plus compliqué à lire qu’un CV un peu long ? Un CV indéchiffrable. Inutile de compresser vos informations au point de les rendre illisibles, juste pour que votre CV tienne en une seule page. Soignez plutôt la présentation et la mise en page pour le rendre lisible et agréable.

Comment rédiger le CV idéal?

2. " Ca ne sert à rien d'envoyer une lettre de motivation"

Ce n’est pas parce que de plus en plus de candidatures sont envoyées par voie électronique qu'il faut pour autant zapper l’étape cruciale de la lettre de motivation. Beaucoup de recruteurs apprécient encore recevoir une lettre de motivation pour mieux cerner le candidat. Si vous choisissez de ne pas en envoyer une en pièce jointe, soignez le mail d'accompagnement pour appuyer votre candidature.

3. "Evite de faire de l'intérim"

Ne négligez pas les missions en intérim, comme par exemple les remplacements. Elles peuvent vous permettre d’élargir votre réseau et de développer de nouvelles compétences. En outre, de plus en plus d’entreprises considèrent les intérims comme une évaluation du candidat sur le terrain, et envisagent de les engager en CDI ensuite, s’ils les ont convaincus.

4. " Il faut répondre à toutes les offres d’emploi possibles"

Bien sûr, ne laissez passer aucune opportunité intéressante. Mais cela ne signifie pas envoyer des CV à droite et à gauche, dans des entreprises qui ne vous intéressent absolument pas, en désespoir de cause. C’est une perte de temps et d’énergie pour vous et pour les recruteurs.

Mieux vaut savoir ce que vous voulez et concentrer vos efforts sur les offres qui vous intéressent vraiment, afin d'avoir le temps de soigner votre candidature pour la faire sortir du lot.

5. "Ca ne sert à rien de chercher un emploi pendant les vacances"

Ce n’est pas parce qu'il y a beaucoup d'absences durant ces périodes que les affaires s’arrêtent : les embauches ont lieu tout au long de l’année. Postuler pendant les vacances permet au contraire de se faire remarquer parmi moins de candidats et d’avoir plus de chances d’être recontacté.

6. "Ca ne sert à rien de postuler si l'entreprise n’a pas publié d’offre d’emploi"

Peut-être qu'un poste est vacant mais que l'entreprise n'a pas encore rendu cela public. Dans ce cas, prendre les devants va vous avantager par rapport aux autres candidats. Faites jouer votre réseau professionnel pour obtenir ce genre de renseignements.

Comment réussir sa candidature spontanée?

7. "Une fois le CV envoyé, il suffit d'attendre"

Ne considérez pas qu'une fois que vous avez envoyé votre CV, vous avez fait votre part du boulot et qu'il ne vous reste plus qu'à attendre. Il peut être très utile de se remémorer au bon souvenir du recruteur. N’hésitez donc pas à relancer le recruteur par après, afin de réaffirmer votre intérêt pour le poste et de lui rappeler pourquoi vous êtes le candidat idéal.

8. "Accepte le premier poste que l’on te propose"

C’est vrai, c’est la crise… Mais prenez toujours un tant soit peu de recul avant de signer un contrat. Si vous n’êtes pas dans une situation d’urgence financière, la stratégie peut s’avérer payante. Le job proposé vous permettra-t-il au moins d’améliorer vos compétences, d’élargir votre réseau, correspond-il à vos objectifs de carrière à long terme?  Si ce n’est pas le cas, vous risquez en l'acceptant de rater une offre d'emploi qui vous satisferait davantage...